Libellés

Josée L. Présenté par Blogger.

20 février 2014

Vera-Ellen: Étoile dansante


Vera-Ellen est née le 16 février 1921 à Norwood(Ohio), fille de  Martin Rohe, Alma Catherine Westmeier. La petite fille est contrainte de prendre des cours de danse pour soigner des problèmes de dos. Très vite, elle participe à des spectacles de danse des night-clubs. En 1939, elle a fait ses débuts à Broadway dans Very Warm for May  de Jerome Kern / Oscar Hammerstein . Elle est devenue l'une des plus jeunes Rockettes au Radio City Music Hall.  D'autres rôles à Broadway dans Panama Hattie, By Jupiter  et  A Connecticut Yankee  où elle fut repérée par le producteur Sam Goldwyn, qui la fit  débuter dans "Wonder man/ Le joyeux phénomène"(1945).
En 1945, elle se marie avec Robert Hightower, mais divorce l'année suivante. Elle tourna, ensuite:, "Three blind mices /Trois jeunes filles en bleu"(1946), "La chasse au trésor (1949) le dernier films des Marx Brothers . Elle dansa avec Gene Kelly dans "Words and Music/Ma vie est une chanson" (1948), "On_the_Town/  Un jour à New York" (1949) et Fred Astaire dans "Three Little Words/ Trois petits mots" (1950) et "The_Belle_of_New_York/La belle de New York" (1952), "Call me Madame" (1953), "White Christmas/Noël Blanc"(1954).
 La jolie danseuse souffrait de graves problèmes d' anorexie, maladie fort peu connue et médiatisée à l’époque. Il est possible que Vera-Ellen soit tombée dans cette spirale autodestructrice, par la faute des producteurs qui la trouvaient trop ronde, à ses débuts.
La presse de l’époque va lui prêter une romance, durant 3 ans, avec un débutant nommé Rock Hudson. Il s’agissait bien évidemment d’une idylle purement publicitaire montée de toute pièce par le producteur de Rock pour masquer l’homosexualité de ce dernier. Après avoir participé en 1956 à un show télé de son ami Perry Como, Vera-Ellen tourne son dernier film en Angleterre " Let's Be Happy" avec le crooner Tony Martin.
 Elle épousa, en 1954, Victor Rothschild, un millionnaire, elle eut la douleur de perdre sa fille unique Victoria Ellen (3 mois-1963) , du syndrome de la mort subite du nourrisson. Très éprouvée, elle divorce en 1966, puis se réfugie dans anonymat et quitte le cinéma.
Vera-Ellen est décédée d’un cancer,  le 30 Août 1981.

2 commentaires:

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante » de Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur Publier.
5) Je vérifie les commentaires avant la publication publique.