Libellés

Josée L. Présenté par Blogger.

23 décembre 2012

Joyeuse fêtes!

La starlette Dolorès Dorn vous souhaite un Joyeux Noël et une excellente année 2013!

19 décembre 2012

Susan Peters: Victime du destin


Suzanne Carnahan est née le 3 Juillet 1921 à Spokane(Washington). Son père, Robert Carnahan, meurt dans un accident de voiture,  alors qu'elle n'a que 7 ans et et son frère,
5 ans. C'est à ce moment, que le reste de la famille déménagea à Los-Angeles, chez leur grand-mère maternelle.
Elle désirait plus que tout être actrice. Elle fit une apparition dans un film de la Warner, "Holliday". À la MGM, on l'engagea pour donner la réplique lors d'auditions, un travail intéressant, en attendant un rôle principal
Susan figura dans une dizaine de films de la MGM: "Susan and god" (1940), "Meet John Doe" (1941),  "Santa-Fe Trail/La piste de Santa-Fé"(1940), "The strawberry blonde"(1941), "Dr Gillespie's new assistant"(1942), "Big shot", "Andy Hardy's double life"(1942) , "Random Harvest" (nomination aux Oscars,1942) et enfin, un premier rôle dans "Song of Russia", suivi de"Assignment in Brittany"(1943),  "Young ideas"(1943), "Keep your powder dry"(sorti en 1945)".
Le 11 Juillet 1943, Susan épousa l'acteur Richard Quine et tomba enceinte. Elle accoucha, péniblement, le premier jour de l'année 1944, mais son fils mourut. 
L'année suivante, pour ce changer les idées, Susan accompagna son mari lors d'une partie de chasse. Malheureusement, Susan reçu une balle perdue dans le dos. Transportée à l'hôpital, on lui sauve la vie, mais elle devient paraplégique. Comble de malheur, sa mère décède d'une crise cardiaque.  Le couple adopta un garçon, Timothy Richard.
Plus tard, elle continua sa carrière en jouant en fauteuil roulant au cinéma dans "The sign of ram/Le signe du bélier"(1948), dans des pièces radiophoniques, sur scène dans la pièce "The Barrets of Wimpole Street"(1950-51)  et à la télévision dans "Miss Susan présente"(1951), où elle triompha. En 1948, elle divorça. En 1952, elle quitta la vie publique pour aller vivre chez son frère dans un ranch.
Susan fut hospitalisée et opérée, en 1952. Malgré un bon rapport de santé, elle ne ressortira jamais de l'hôpital, car elle cessa de se nourrir (anorexie due à une dépression), ce qui lui causa une infection rénale. 
Susan Peters est morte le 23 Octobre 1952. 




8 décembre 2012

Robert Walker: Orgueilleux

Robert Walker est né le 13 Octobre 1918 à Salt Lake City(Utah) et était quatrième fils de Zella Mc Quarrie et Horace Walker. Ses parents se séparent lorsqu'il était enfant. Son père l'inscrivit à l'Académie militaire de San-Diego(Californie), en 1932, et y suit des cours de théâtre. Après un prix universitaire pour une de ses prestations, il quitte l'Académie pour l'Académie des Arts dramatiques de New-York, en 1938.
avec Selznick et jennifer

En 1939, il épouse Phyllis Isley (Jennifer Jones), alors, compagne de cours. Ils débutent, ensemble à la radio et obtiennent une offre d'aller passer un bout d'essai à Hollywood. Phyllis signe un contrat avec la Republic Pictures, alors que Robert ne réussit qu'à figurer, ce qui porte un dur coup à son orgueil et celui-ci se mit à boire. Le couple déménagea à New-York avec leur deux fils: Robert jr(1940) et Michael(1941). En 1942, Ils retournent à Hollywood et la MGM l'engage et le fait jouer dans beaucoup de films. Il jouera au côté de sa femme dans "Since you ent away/Depuis ton départ"(1944), film prémonitoire. Robert espère toujours les premiers rôles, jaloux de sa femme qui réussit et qui, de plus, commence à s'éloigner de lui, il devient alcoolique. Finalement , le couple divorce en 1945.
 Cette même année, il décroche un premier rôle dans "The clock/L'horloge", avec Judy Garland comme partenaire, "Till the clouds roll by/ La pluie qui chante"(1946), "The sea of grass/Le maître de la prairie"(1947), "One touch of Venus/Un caprice de Vénus(1948). Malgré des rôles dans de bons films, Walker boit toujours et est arrêté pour conduite en état d'ivresse et toutes sortes de frasques. Il doit suivre une cure de désintoxication.
En 1948, il épouse la fille de John Ford, Barbara, mais elle divorce, 5 mois plus tard. Un autre bref mariage avec  Hanna Heterlendy. de 1949 à 1951.

Les Studios lui laissent des chances de se reprendre en main, en lui offrant de bons rôles. Même l'excellent "Strangers a train/L'Inconnu du Nord-Express" de Hitchcock n'est pas suffisant. Son dernier film fut "My son John"(1952). 

Robert Walker est mort d'une surdose de médicaments le 28 Août 1951 (suicide?).