Libellés

Josée L. Présenté par Blogger.

30 octobre 2012

Suzan Ball: Étoile brisée

Suzan Ball est née à Buffalo(New-York) le 3 Février 1933. Fille d’un agent de voyage, c’est lorsqu’elle a 5 ans que la famille s’établit en Floride. Plus tard, elle déménagea à Hollywood, plus précisément à Santa-Maria, où elle participa à des pièces de théâtre et à un orchestre étudiant. Elle gagna un concours du meilleur gâteau, fut photographiée sur la Une du journal local et remarquée par un chasseur de talent.

Il l’invita à se présenter au Studios Universal, après un screen-test, on lui signa un contrat. C’est en 1951, qu’elle tourne ses premiers films: “Untamed frontier/Passage interdit”, “City beneath the sea/La cité sous la mer”, “Yankee Buccaner/Les boucaniers de la Jamaïque”(1952), “war arrow/ À l’assaut du Fort Clark” et “East of Sumatra/À l’est de Sumatra”(1953) avec Jeff Chandler.



 Lors de ce dernier film, Suzan tourne une scène de danse et percute violemment le sol avec son genou. Aucune fracture n’est décelée, malgré la douleur. Plus tard, lors d’un banal accident de voiture, elle frappe le même genou contre la portière. Cette fois, elle se rend à l’hôpital, où, on lui diagnostique un cancer. Les traitements s’enclenchent mais sont interrompus lorsque Suzan refait une autre chute dans sa cuisine. Elle retourne à l’urgence, les médecins sont catégoriques: on doit lui amputée la jambe droite.
Les Studios payèrent les frais de l’opération ainsi que ceux de la rééducation, comme apprendre à marcher avec une jambe artificielle. Son amoureux, l’acteur Richard Long, l’épousa en 1954.

Suzan repris le travail, elle tourna dans le western “Chief Crazy Horse/Le Grand Chef”(1954) avec Victor Mature, elle cachait sa jambe sous une grande jupe indienne. Malheureusement, le cancer se déplaça vers les poumons et elle dut être hospitalisée de nouveau.


Suzan Ball est décédée le 5 Août 1955.


27 octobre 2012

Toby Wing:Rayon de Soleil



Martha Virginia Wing est née le le 14 Juillet 1915 en Virginie et est cadette d'une famille de trois enfants: Patricia (1916-2002) et Paul Reuben(1926-1998) . Leur père, Paul Wing était un officier de l'armée devenu assistant réalisateur des Studios Paramount. C'est justement, lorsqu'il travaille sur un film qu'il pense à elle, âgée de 9 ans. Ensuite, elle fit du théâtre. Blonde platine aux yeux bleus, Toby signe avec la Paramount, en 1932. Mack Sennett la fait jouer dans plusieurs comédies. Puis, avec la Warner, elle devint une Goldwyn's girl et passe dans "42 nd Street/Quarante deuxième Rue"(1933). Belle, elle attirait toute l'attention à son passage. 


Elle joue avec sa soeur Pat dans quelques films de Busby Berkeley. Elle a tenu un premier rôle dans la comédie musicale "Your never know" présentée à Broadway. Elle se retira ensuite pour épouser l'aviateur Dick Merril, en 1938. Le couple eut deux enfants: un mort au berceau en 1940 et l'autre, Ricky (1941-1982 assassiné) . Son mari mourut en 1982.


Toby Wing est décédée, le 22 Mars 2001, en Virginie. Sa soeur est décédée en 2002.



Films (réf. Answers-wiki):



"A Boy of Flanders" (1924) 

"A Woman Who Sinned" (1924) 

"Circe, the Enchantress" (1924) 

"The Pony Express" (1925) 

"American Pluck" (1925) 

"Double Daring" (1926) 

"Palmy Days" (1931) 
"The Kid from Spain" (1932) 
"The King's Vacation" (1933) 
"Gold Diggers of 1933"(1933) 
"42nd Street" (1933) 
"The Little Giant" (1933) 
"Central Airport" (1933) (scenes deleted) 
"Private Detective 62" (1933) 
"Baby Face" (1933) 
"College Humor" (1933) 
"She Had to Say Yes" (1933) 
"This Day and Age" (1933) 
"Torch Singer" (1933) 
"Search for Beauty" (1934) 
"School for Girls" (1934) 
"Come on Marines" (1934) 
"Murder at the Vanitie" (1934) 
"Kiss and Make Up" (1934) 
"One Hour Late" (1934) 
"Thoroughbred" (1935) 
"Two for Tonight" (1935) 
"Forced Landing" (1935) 
"Mister Cinderella" (1936) 
"With Love and Kisses" (1936) 
"Silks and Saddles" (1936) 
"Sing While You're Able" (1937) 
"The women to marry" (1937) 
"True Confession" (1937) 
"Mr. Boggs Steps Out" (1938) 
"The Marines Come Thru" (1938) 
"Sweethearts" (1938)


18 octobre 2012

John Halliday: Pseudonyme connu




John Halliday est né le 14 Septembre 1880 à Brooklyn (New-York). En 1905, il était un ingénieur civil, qui partit pour le Nevada et tenta de faire fortune et gérer une mine d'or. John fut marié avec Camille Personi ... et, plus tard avec Eva Lang de 1918 à 1928. Il débuta au théâtre en 1912, à Broadway et ce jusqu'en 1937. Cet acteur pouvait jouer les aristocrates en prenant un accent britannique. Il tourna de 1921 à 1941, avec le pseudonyme de Jack Halliday, au début de sa carrière. Il épousa Eleanor griffith, en 1929. Le couple eut un fils John jr.


Filmographie: "Millie" (1931), "Week Ends Only "(1932), "Bird of paradise" (1932), "Men of Chance" (1932), "Terror aboard" (1933), "House on 56th Street" (1933), "Bed of Roses" (1933), "Desirable" (1934), " Peter Ibbetson "(1934), "The Dark Angel "(1935), "Hollywood Boulevard" (1936), "Desire" (1936), "Intermezzo" (1939), "The Philadelphia Story "(1940), "Indiscretion "(1940), "Lydia" (1941). John Halliday est mort d'une insuffisance cardiaque, le 17 Octobre 1947 à Honolulu (Hawaï).

15 octobre 2012

Peg Entwistle: Fragile météore


Lillian Millicent Entwistle est née le 6 Février 1908 au Pays de Galles(Grande-Bretagne). Orpheline de mère, elle émigre à New-York avec son père le comédien Robert Entwistle , en 1922, mais celui-ci meurt dans un accident de la route, peu de temps après.
Suite à une dépression, Lillian décide de se relever en faisant du théâtre à Boston, en 1925. Puis joue dans plusieurs pièces sur Broadway. Les spectateurs sont de moins en moins au rendez-vous à cause de la dépression économique des années 30, les salles de spectacle sont vides. Elle devient alcoolique et déménage en Californie, espérant devenir actrice et surtout star. En 1926, elle est acceptée au New York Theatre Guild et peut ainsi travailler à Broadway durant 5 ans et surtout pour la pièce "Tommy" dont elle reçoit de bonnes critiques. En 1927, elle épousa l’acteur Robert Keith, déjà père de Brian Keith (futur acteur: Oncle Bill).
Devenue Peg, elle habitera au Hollywood Studio Club, pour peu de temps car elle ne pouvait payer son loyer, elle déménagea ensuite chez son oncle Harold. Elle réussit à trouver un rôle au théâtre au côté de Billie Burke, puis est engagée pour le film “Thirteen women/Treize femmes”(1932) de la RKO Studios. Le contrat ne sera pas renouvelé et elle essaye, en vain, plusieurs auditions. Pour payer ses dettes, elle posa nue.
Le 16 Septembre 1932, elle gravit le mont Lee qui était près de chez son oncle et grimpe sur le “H” du fameux panneau publicitaire composé de treize lettres “HOLLYWOODLAND” , pour ce jeter dans le vide. On retrouvera son corps, deux jours plus tard, une lettre de suicide dans son sac à main déposé sur son manteau replié et placé au pied.
Ironie du sort, son oncle recevra une lettre de la Beverly Hills Playhouse, qui offre à Peg le premier rôle dans une pièce de théâtre. Elle n’aura été connue vraiment qu’à sa mort.

10 octobre 2012

Lyda Roberti: Étoile de Broadway

 Lyda Roberti est née le 20 Mai 1906 à Varsovie (Pologne). Enfant, elle fut trapéziste de cirque et partit en tournées avec sa famille, en Europe et en Asie. Sa mère s'installa avec son fils (?) et ses deux filles: Lyda et Manya,  à Shanghai, lorsqu'elle quitta le père, un célèbre clown de l'époque: Roberti.
 En 1920, elles déménagèrent aux USA, où Lyda  devint chanteuse de vaudeville et de jazz dans les cabarets. Onze ans plus tard, après s'être installée à Hollywood, elle débuta à Broadway et créa "Roberta"(1933).
 Bien sûr, en 1932, la Paramount l'engagea dans plusieurs comédies musicales, Lyda remplaça même Thelma Todd, lorsque celle-ci mourut.: "Million dollars legs","Dancers in the dark",  "The Kid from spain" (1932), "Three cornered moon, "Torch singer"(1933), "College rythm", "Hollywood rythm"(1934)", "The Big Broadcast of 1936" ,"George White's scandals"(1935), "Wide open faces"(?), "Hill Tillies", "Pan handlers"(1936), "Nobody's baby", "Pick a star" (1937).
Lyda s'est mariée à un annonceur de radio et comédien Hugh B."Bud" Ernst, en 1936. Elle diminua son travail, car elle souffrait d'une maladie cardiaque. Le 12 Mars 1938, alors qu'elle se penchait pour attacher ses lacets, elle eut une crise cardiaque et mourut sur le coup, à bientôt 32 ans.


5 octobre 2012

Jack Buetel: Beau cow-boy

Warren Higgins est né le 5 Septembre 1915 à Dallas (Texas).
Il fut employé de bureau d' une compagnie d'assurance et suivit des cours au "Dallas little theater tout en travaillant à la radio. Il épousa Cereatha Browning (?-?). Puis, Gloria Jean Bailey(1947-?), le couple a eut une fille Cynthia.
avec Gloria et Cynthia
 Il obtient un contrat  grâce à Howard Hugues. Son premier film est "The Outlaw/Le banni" tourné en 1941, mais présenté en 1950, à cause de la censure. Jack servit dans la marine durant la guerre.


Howard Hawks voulait Jack pour le rôle de Garth dans son prochain film "Red river" mais Hugues refuse de le céder. Il fut cantonné dans des westerns: "The best of the badmen/ Plus fort que la loi"(1951), "The half-breed/ La peur du scalp"(1952), "The Rose of Cimarron/ Vengeance indienne"(1952), "Jesse Jame's women" (1954), "Mustang!"(1959).  Il contribua à six séries télévisées, comme" Juge Roy Bean"  (1957-59), "Maverick"(1957-62) et "Wagon train"(1961). Il se marie avec une riche veuve Joanne Crawford, en 1962 et se retire à Portland (oregon).
Il revient lors d'une émission télévisée diffusée en 1982, "Night of 100 Stars". Jack Buetel est mort le 27 juin 1989.



2 octobre 2012

Gwili Andre: Des yeux de braise




Gurli Andersen est née le 24 Février 1908 à Copenhague(Danemark).
Mariée avec l'agent immoblier Stanislaw Mlotkowk, de 1929 à 1935.
Elle est venue à Hollywood, au début des années trente, dans l'intention de devenir une Star, Son regard saisissant attire l'attention et alors elle est engagée par la RKO. Elle tourna un premier rôle: "Roar of the dragon"(1932) avec Richard Dix. La pressentant comme future remplaçante de Marlene Dietrich, on fit une gigantesque campagne publicitaire pour faire connaitre son visage et surtout son nom. Dans les films suivants, Gwili n'obtenu que des rôles de soutien dans "Secrets of the french police"(1932), "No other woman"(1933) avec Irene Dunne , "Meet the boyfriend", "The girl said now", (1937), "A woman's face"(1941) avec Joan Crawford et dans l'une des épisodes de la série "The falcon's brother"(1942).
Ensuite, on ne lui offrit plus rien, mais elle passa le reste de sa vie à orchestrer un retour, sans succès.
Elle fut mariée à l'ingénieur Guillaume Dallas Jr, de 1943 à 1948, le couple avait eu un fils Peter Lance. Rejetée, Gwili se réfugia dans l'alcool. Le jour suivant son anniversaire de 1959, Gwili Andre plaça sur le plancher toutes ses photos de promotion et de tournage et y mit le feu. Elle brûla vive dans sa maison de Venice (Californie).